L'OR DE L'ININI

    En janvier 1918, les destins de deux jeunes poilus se croisent dramatiquement au milieu des tranchées. Émile, le Sarthois, sauvera Sostène, le Guyanais. De cette rencontre va naître une amitié indéfectible. Au cours des périodes de repos le Guyanais parlera de son pays à son ami, de ses plages tropicales bordées de cocotiers, de sa forêt amazonienne, de ses animaux fantastiques, de ses fleuves gigantesques, de ses Indiens mangeurs de singes, de ses bagnards aux pyjamas rayés. Et de l’or, toujours de l’or, de ses filons, de ses pépites fabuleuses...
 
   Après sa démobilisation, Émile, traumatisé par toutes les horreurs qu'il a endurées, décide d'accompagner Sostène dans son pays et de s'associer avec lui pour devenir chercheur d'or.
 
   Le samedi 27 avril 1919, les deux amis sont accueillis à Cayenne par une cohue tumultueuse et abracadabrante de parents et d'amis, dont Émile ne conserva qu’un souvenir précis : deux yeux noirs. Deux yeux posés sur lui furtivement, étincelants et reconnaissants, qui bouleversèrent sa vie.
 
   Comme prévu les deux amis embarquent pour l'aventure, mais un terrible contretemps va contrarier leurs projets : l'oncle de Sostène qui devait les initier aux secrets de l'orpaillage, est retrouvé empoisonné.
   A partir de cette découverte, le destin des deux jeunes gens bascule. Ils se lancent à la recherche du commanditaire de ce crime incompréhensible.
 
   Leur quête va les conduire au cœur de la forêt guyanaise et ils découvriront que la jungle amazonienne est moins dangereuse que la jungle du chacun pour soi, de la cupidité et des coups tordus. De mésaventures en catastrophes, leur amitié va les aider à surmonter les épreuves.
 
   Émile, pendant six mois ses nuits peuplées de cauchemars ne lui ont pas laissé un seul répit, un seul repos. Cent quatre-vingt-huit nuits... Pour oublier, il a tout enduré, la séparation familiale, l’interminable traversée de l’Atlantique, l’étouffante humidité équatoriale, les insectes voraces, les longues journées en pirogues, les pluies diluviennes, les morts violentes, le naufrage, la prison. Vainement.
 

   Et c'est finalement l'amour qui le délivrera de ses nuits obsessionnelles.

 

 

 

    POUR L'ACHETER

   Vous avez trois possibilités :
-- Vous pouvez le commander sur internet :

 

 

-- Vous pouvez me l'acheter directement en m'envoyant votre nom, l'adresse de livraison et un chèque de 15 € (uniquement à destination de la métropole), à l'adresse suivante :

Jean-Louis Bourgouin

50 Chemin le Perret

72200 La Flèche

 

-- A la librairie Le Toucan à Saint-Laurent du Maroni (Guyane)

-- Vous pouvez également l'acquérir dans un salon de dédicace :

Thoiré-sur-Dinan :
- Dimanche 21 mai 2017

St-Michel-de-Chavaignes :
- Dimanche 9 juillet 2017

Pruillé-l'Eguillé :
- Dimanche 23 juillet 2017

 

ISBN 978-2-9546803-4-7